L’Actu et moi

L’Actu et moi

Il periodo che stiamo attraversando, caratterizzato dalla mancanza del contatto umano, soprattutto per noi adolescenti demotivati, smarriti, senza slancio ed ambizioni, rischia di accentuare il nostro isolamento nei confronti della realtà. Ma proprio per mantenere vivi l’interesse e la motivazione fortemente minati in questo periodo di “confinement”, abbiamo pensato di suggerire alcune riflessioni e di riscoprire il valore della scuola come luogo comunitario di apprendimento collaborativo, di relazione e di condivisione di notizie. Proponiamo, quindi, agli studenti dell’Istituto Gigli, un nostro articolo di commento su due vicende, a loro modo paradigmatiche, in quanto traducono due diversi volti della società, l’uno, quello violento dell’attacco terroristico a Nizza, l’altro pieno di speranza come l’approvazione nel Parlamento italiano della legge contro l’omofobia. 

Immagine che contiene testo, edificio, persone, parecchi

Descrizione generata automaticamente
Le 29 Octobre 2020

Le Président de la République Française arrive à Nice après un nouvel attentat islamique à l’intérieur de la Basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice où trois personnes sont mortes. Comme dans le cas du professeur Paty les terroristes ont choisi d’attaquer les symboles de la culture française et occidentale. Donc le Président Macron a dénoncé appelant les Français à l’unité et à ne céder à aucun esprit de terreur. En fait on sait qu’il s’agit d’une guerre, une longue guerre qui touche l’Europe toute entière donc moi aussi je pense que la France doit renforcer ses mesures contre le radicalisme islamique et dénoncer tous les partis politiques qui ont des relations ambiguës avec le terrorisme. Si nous voulons préserver notre liberté, nous devons trouver un double vaccin : l’un contre le Covid-19 et l’autre contre toute forme de fanatisme car il menace notre vie qui est le don le plus précieux et notre longévité qui est l’une des réussites les plus extraordinaires de notre époque.  

Ogni volta che ascolto le notizie di attualità, sento spesso parlare di guerre, di violenze e di odio, ma credo sia altrettanto importante riferire anche quelle che evidenziano gesti di amore e di solidarietà. Si tratta di un episodio significativo che avvicina la nostra società attuale ad un mondo dove tutti potranno essere se stessi senza aver timore di incorrere in  pregiudizi e violenze.

Un projet de loi pour défendre l’amour dans toutes ses couleurs divise l’Italie depuis 20 ans.

Le 24 Novembre 2020 a été un jour mémorable pour l’Italie : la Chambre des députés a approuvé la loi contre l’homotransphobie. Avant d’entrer en vigueur elle doit être approuvée par le Sénat, toutefois on ne peut pas nier qu’il s’agit d’un pas en avant très significatif, vu que l’Italie est le pays européen qui ne dispose pas encore d’une loi contre la haine homophobe et transphobe. En réalité elle n’a pas été approuvée à l’ unanimité( 265 votes pour et 193 contre) et on a assisté à des protestes de la part surtout de Giorgia Meloni. En occasion du meurtre de Maria Paola Gaglione, une jeune fille tuée par son frère car elle était fiancée à un trans, Giorgia Meloni , elle-même, avait affirmé que l’État doit intervenir d’une manière forte, car cette histoire a remis en doute la fermeté législative en matière de transphobie donc le parcours parlementaire promet d’être encore chaotique. En face de cette situation je crois que celle que l’on appelle la norme antiraciste liée à l’appartenance raciale, ethnique et religieuse, doit comprendre les propos homophobes aussi.

Immagine che contiene testo, persona, interni, persone

Descrizione generata automaticamente

Alessandro Cazzago 4F, Samuele Gatti 4G

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.